Quelques remarques préalables importantes…

La CSV n’est pas un outil d’aide à la décision d’une activité hivernale en montagne. Mais elle le devient en intégrant les outils de la nivologie.

C’est donc au leader de la sortie de faire ce choix des outils qu’il utilise ET qu’il partage avec les membres du groupe.

Il y a donc autant de CSV hivernale qu’il y a de leader.

Et, pour vous y retrouver dans les outils de la nivologie, je vous invite à parcourir ce premier article sur : « Un essai de classification des outils de la nivologie »

Voici un mode d’emploi de la CSV hivernale.

C’est un article qui date un peu, mais il a servi de support à un PDF qu’il est possible de télécharger à partir de la page d’accueil de ce site.

Ce document a été corrigé et validé pour servir de support au recyclage des initiateur FFCAM à Arêches en décembre 2023. Vous le retrouverez donc dans les documents de la commission Sports de neige de la FFCAM.

Bien sûr, il peut encore évoluer…

Il y a autant de CSV hivernales différentes qu’il y a d’activités de montagne différentes.

Pour l’instant, nous avons beaucoup avancé sur la CSV Ski de Randonnée, qui a été le « gribouillon » originel. Actuellement, c’est la raquette alpine, que l’on peut aussi appeler alpinisme hivernale, qui est au coeur de notre réflexion, avec comme support des sorties du CAF Chambéry, avec JiPé Vernusse (par exemple à l’arête NW du Grand Mont) et des sorties en amateur comme ce we à la Pointe Percée par les Cheminées de Sallanches.

A suivre donc…

Leave A Comment